Ce ne sont pas les ouvrages concernant Balzac qui manquent. Il y en a pour tous les goûts. Balzac géographe, Balzac historien, Balzac philosophe, Balzac sociologue, approches thématiques, par tous types d’auteurs etc… Pas fait le tour évidemment… Voilà quelques propositions :

Le Balzac de Roger Pierrot, chez Fayard : l’incontournable et en plus bien écrit, pas assomant, documenté. Du même auteur, il y a toutes les notes de la correspondance (la correspondance de Balzac n’est pas forcément la source la plus fiable, Balzac ayant une certaine tendance à y être fantaisiste … et arrangeant avec lui-même, mais c’est bien sûr une des sources les plus intéressantes et les notes sont, elles, sûres). Plus illustré et plus abordable, le Découverte Gallimard n’est pas mal, tout comme l’ABCdaire de Flammarion, 2 livres tous publics qui permettent d’en savoir déjà un bon peu. Et pour les amateurs de livres épuisés, le Dictionnaire De Balzac par Félix Longaud, ouvrage pratique à l’utilisation thématique et globalement fiable (mais le mieux est quand même de toujours recouper avec le Pierrot ou autre).

Parmi les biographies de romanciers (écrites par, j’entends) on en retrouve plusieurs, certaines par des écrivains presque aussi classiques que Balzac. Stefan Zweig, par exemple, ou encore le Prométhée d’André Maurois. Le désavantage des romanciers est … qu’ils romancent bien souvent, prenant partie ou interprétant au détriment d’une recherche qu’on dit scientifique (donc rigoureuse !). Parmi ces bio de romanciers, une notable est celle de François Taillandier, juste comme il la faut (y manque par contre un sommaire pour s’y retrouver) et qui a l’avantage d’être disponible et en poche.

Voilà de quoi donner un aperçu de la vie de l’écrivain qui est au moins aussi riche et complexe que sont œuvre.

——

A noter que les notices proposées sur ce site sont pour la plupart élaborées à partir du Balzac de R. Pierrot, de l’ABCDaire de Flammarion, des 5 tomes de la correspondance de Balzac annotées par le même R. Pierrot et le Dictionnaire De Balzac par Félix Longaud. Quand d’autres sources sont utilisées, cela est noté à la fin de la notice.