A force de fréquenter Balzac quotidiennement (je suis médiateur dans un musée consacré à Balzac) ainsi que ceux qui s’intéressent de près ou de loin à cet auteur, j’ai pu observer que, paradoxalement, d’une part l’écrivain attirait mais aussi il rebutait. Combien de fois m’a t-on dit « c’est très intéressant d’en savoir plus sur Balzac, mais ses descriptions, les longueurs de certaines pages me découragent » ou bien « la seule chose que l’on sait de Balzac est ce qu’on a appris au collège ou au lycée, souvent de façon scolaire et très partielle (voir partiale) ». C’est là que va intervenir ce petit site. Pourquoi de telles descriptions chez cet écrivain ? Comment choisir un roman de Balzac ? Par lequel commencer ? Je vais essayer d’apporter des éclaircissements, sous forme courte, et de traverse afin que Balzac, un auteur tout à fait singulier, novateur, subversif, paradoxal, ne paraisse plus inaccessible à ceux qu’il attire, à ceux qui ont se sont arrêtés aux classiques et qui voudraient se (re)pencher sur cette œuvre immense.

Le but de ce blog est de donner par petites touches quelques clefs de lecture de cette œuvre immense, souvent décourageante, afin de prendre du plaisir à lire Balzac, car «quand on sait, souvent cela devient plus intéressant.»

Nathanaël GOBENCEAUX

 

 

 

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.